IRM mammaire

Quel est le but et le principe de cet examen ?
Le but de l'IRM mammaire est de dépister une lésion cancéreuse le plus précocement possible.

L'IRM est souvent un examen de 2ème intention dans des dossiers complexes  (bilan clinique, mammographique et échographique non concluant, évaluation d'une lésion tumorale avérée....)

Contre-indications  et précautions à prendre avant votre examen :
Ce sont celles de l'IRM (cf chapitre de présentation générale).

Une préparation est-elle nécessaire ?
Aucune préparation n'est utile.
En cas de contexte allergique et notamment au gadolinum, on peut proposer une pré-médication .

Le déroulement de l'examen en pratique :
Une perfusion sera posée avant l'examen.
Un casque ou des bouchons d'oreilles vous seront proposés pour limiter le désagrément lié au bruit.
Vous serez allongé sur le ventre, les seins positionnés dans une antenne spécifique.
Des séquences d'IRM seront réalisées.
L'examen dure environ 20 minutes.

Il est important de ne pas bouger pendant l'examen.

Quels sont les effets secondaires possible ?
Les effets secondaires sont rares mais doivent impérativement être signalés au radiologue

  • Au site de ponction sur le sein : douleurs, rougeur, infection.
  • Signes d'allergie : rougeur, démangeaisons, difficultés respiratoire, malaise ...
  • Extravasation de produit de contraste : douleur, rougeur, au niveau du bras autour de la perfusion

Vais-je avoir mal ?
Vous sentirez la piqûre pour la pose de la perfusion.

Comment vais-je connaître mon résultat ?
Après l'IRM vous devrez attendre l'interprétation.

Le radiologue vous expliquera le résultat et la conduite à tenir ultérieure

 



Réferencé sur www.clictout.com - ClictoutDEV - Tous droits réservés [XERUS - 2013] - Mentions légales - Plan du site - propulsé par E-majine