Injection de PRP (Concentré plaquettaire ou Plasma Riche en Plaquettes)

Principe :
Le traitement consiste à  injecter dans le tendon malade une fraction de votre propre sang. Celle-ci est appelée PRP : Plasma riche en plaquettes.

L'objectif est de stimuler la cicatrisation grâce aux nombreux facteurs de croissance naturels contenus dans vos plaquettes sanguines.

Le tendon est une structure presque exclusivement formée de fibres de collagène. En cas de lésion il existe peu de cellules susceptibles de réparer les dommages et peu de vaisseaux sanguins pour leur apporter des nutriments. La cicatrisation spontanée est souvent incomplète ou lente.
 

Ce PRP est obtenu après agitation dans une centrifugeuse. Cette manœuvre permet de séparer dans un tube stérile les différents composants du sang en plusieurs couches :
        - plasma pauvre en plaquettes
        - plasma riche en plaquettes (PRP). Celui-ci contient de nombreux facteurs de croissance jouant un rôle dans la cicatrisation
        - globules rouges

 

Déroulement de l'examen :

1ère étape : la prise de sang est réalisée juste avant l'injection, à l'aide d'un  tube spécifique stérile et homologué

PRP (1)
 

2ème étape : le tube de sang est centrifugé pendant une dizaine de minutes

PRP (2)
 

3ème étape : recueil du PRP

PRP (3)
 

4ème étape : injection du PRP dans le tendon sous contrôle échographique afin de réaliser un geste précis

PRP (4)
 

Contre-indications principales:
Prise récente d'anti-inflammatoires

Troubles graves de la coagulation

Thrombopénie (manque de plaquettes)

Allergie à l'anesthésiant local (Xylocaine) si produit est utilisé en début de procédure.

Risques :
Ils sont faibles et identiques aux injections classiques (infection, hématome,...)

Il s'agit de SANG AUTOLOGUE : c'est à dire votre propre sang. Il n'y a donc pas de risque de contamination comme lors d'une transfusion de sang avec donneur

Coût :
Le dispositif de prélèvement spécifique permettant la préparation de PRP n'est pas remboursé par l'assurance maladie. Une partie de l'acte médical reste à la charge du patient

 

 



Réferencé sur www.clictout.com - ClictoutDEV - Tous droits réservés [XERUS - 2013] - Mentions légales - Plan du site - propulsé par E-majine